Histoire

De nombreux sites et ouvrages fournissent une information détaillée concernant l'historique et le développement du taekwondo. Par exemple, l'article correspondant de Wikipédia, le Manuel technique du Taekwondo de Maître Gilles Savoie, publié aux éditions Broquet, ou le site de la Fédération mondiale de Taekwondo (pour l'instant, disponible en anglais uniquement) contiennent des sections étoffées sur la discipline martiale. Ainsi, il n'est pas utile de reprendre en détail l'information de ces textes très complets et facilement accessibles.

En résumé, mentionnons que le taekwondo puise ses sources dans des pratiques coréennes très anciennes, voire millénaires. En effet, des recherches archéologiques ont mis au jour des peintures murales dans des tombes royales datant d'avant J.-C. retrouvées dans les royaumes originaux de la Corée. Ces peintures illustrent des scènes d'entraînement et des poses martiales, ce qui confirme une origine remontant au début de notre civilisation.

Le taekwondo tel qu'on le connaît aujourd'hui prend donc ses sources dans ces pratiques ancestrales. Cependant, c'est au  général Choi Hong Hi que l'on attribue sa fondation officielle. C'est entre les deux guerres mondiales, alors que la Corée était sous domination japonaise, que le futur général entreprit la pratique du taekyon, un très ancien art martial coréen. Il étudia ensuite le karaté, au Japon, puis de retour en Corée, il entreprit le développement d'un nouvel art martial qui combine le karaté avec les techniques ancestrales d'origines coréennes. Le général Choi développa ce nouvel art avec le soucis de respecter les principes scientifiques qui fournissent le maximum de puissance aux mouvements de frappe. C'est ainsi qu'en 1955, le taekwondo fit officiellement son apparition. Les décennies qui suivirent permirent au général Choi de le faire connaître à travers le monde.


Différents événements amenèrent la création, en 1973, de la Fédération mondiale de Taekwondo (la World Taekwondo Federation, ou WTF), un organisme international basé en Corée du Sud qui encadre la pratique du Taekwondo de style olympique, soit celui pratiqué à l'Académie de taekwondo de Québec.